.
 
Le Burkina est confronté à de violentes inondations
 
 
C'est avec une grande tristesse que nous apprenons que le Burkina Faso, en ce début septembre, vient de subir des inondations sans précédent depuis 1919.
 
En effet, dans la matinée du mardi 1er septembre, des trombes d'eau se sont abattues sans discontinuer pendant près de 12 heures, atteignant des relevés pluviométriques de plus de 279 mm, soit environ l'équivalent d'un quart des précipitations annuelles.
 
Ces pluies ont aussitôt causé le débordement des retenues d'eau et même détruit certains barrages entraînant des inondations qui ont emporté un grand nombre d'habitations construites en banco, obligeant près de 110 000 personnes à se déplacer pour fuir ces inondations .
 
A l'heure actuelle, ce sont près de 20 000 personnes qui se retrouvent sans maison et il est a déplorer, dans un bilan provisoire, 7 victimes, ainsi qu'un grand nombre de personnes portées disparues.
 
De nombreuses infrastructures du pays sont endommagées (hôpital de Ouaga au 3/4 détruit, centrale électrique, écoles, ponts, routes, etc....).
 
Le gouvernement burkinabé fait appel à l'aide internationale et évalue, dans un premier temps, à 70 milliards de Frs CFA le montant nécessaire pour réparer les dégâts.
 
Voir divers articles de presse dans Informations - Articles de Presse - 2008/2009
 
 
Photo 029 Inondations Photo 030 Inondations
 
 
 
 
Photo 031 Inondations